Oeuvres complètes. Tome IV. Correspondance 1662-1663


auteur: Christiaan Huygens


bron: Christiaan Huygens, Oeuvres complètes. Tome IV. Correspondance 1662-1663 (ed. D. Bierens de Haan). Martinus Nijhoff, Den Haag 1891


verantwoording

inhoudsopgave

doorzoek de hele tekst


downloads



DBNL vignet


 i.s.m. 
     en 

[p. 6]

No 952.
Christiaan Huygens à [Lodewijk Huygens].
4 Janvier 1662.

La lettre et la copie se trouvent à Leiden, coll. Huygens.

le 4 Janvier 1662.

 

Je me sens de la mauuaise disposition de l'air et du temps, et ne me porte pas fort bien ny hier ny aujourdhuy, c'est pourquoy je seray Laconique cette fois encore plus que de coustume.

Monsieur Chapelain1) devra encore avoir patience, et pour vos fraternelles admonitions il n'en sera ny plus ny moins. Je croy que je serois mort il y a longtemps si je me fusse mis en teste d'estre punctuel a observer toutes mes correspondences. mais quand elles ont commencè a se multiplier j'ay vu qu'il valoit mieux de m'arrester au taliter qualiter.

J'ay aussi connu ce Monsieur Cheauveau2), mais je n'ay rien vu de luy d'extraordinaire. Il en va des affaires de Mon Pere comme Monsieur d'Offenb.3) avoit predit, et cela pour les fantasies de nostre dame4) qui en aura tout l'honneur. J'ay donnè vostre memoire au frere de Zeelhem qui ne comprenoit pas l'article qui dit que madame4) donneroit assurance pour les 15000 livres. Ils voudront que ce soit vous, et en effect vous n'acheteriez pas trop cher une charge qui donne tant de revenu a ce pris là. mais il vous en escrira ou à Mon Pere. Qu'est ce que Monsieur Thevenot pretend de faire avec sa Tinaja5) qui n'est pas transparente? J'ay bien pensè aussi de faire le vuide de cette maniere par le moyen de longs siphons, mais maintenant je tiens la pompe incomparablement meilleure. Que si Monsieur Rohaut en veut fabriquer une, je pourray luy communiquer deux ou 3 choses

[p. 7]

importantes qu'il y faut observer. Je n'ay pas encore la bouteille qu'il faut pour faire l'experience de la salade. pour les petits tuyaux j'ay trouuè que la mesme chose leur arrive dans le vuide que dans l'air, ce qui me persuade que c'est le mouuement des parties de l'eau, qui la fait monter, et non pas celuy de l'air, comme croioit Monsieur Rohaut6). Le cousin Zuerius7) President de Bolduc m'apportera de la dans 2 ou 3 jours quelques verres, qui me serviront a faire une notable experience, de la quelle j'ay desia tant vu que je croy qu'il y a encore autre chose a considerer en l'air, dans ces phaenomenes, que son ressort et sa gravitè.

J'ay escrit dernierement8) a Monsieur Thevenot que je tascherois de luy procurer les relations de la Chine, quand Vossius seroit de retour d'Amsterdam.

Je le remercie du Systeme de Wren9) que j'ay lu avec plaisir. vous n'entendez gueres le mien s'il vous semble qu'il n'est pas fort different. Je renvoieray la copie la sepmaine qui vient, et j'en attens une autre d'Angleterre que l'on m'a envoyée pour retenir9). Dites encore je vous prie a Monsieur Thevenot que j'ay en fin receu le livre de Monsieur Viviani, par un gentilhomme Irlandois10) qui est venu de Florence et par ordre du dit Viviani l'a estè prendre chez un marchand à Amsterdam pour me le donner. J'escriray11) à l'autheur pour le remercier. Ce mesme gentilhomme qui est parti aujourd'huy pour l'Angleterre, m'a sceu dire beaucoup touchant les experiences que l'Academie Florentine estoit preste d'envoyer à celle de Paris. il me tarde d'apprendre qu'elles soient arrivces.

Si vous vouliez aller veoir Monsieur le Duc de Roanes12) et luy presenter mes treshumbles respects, et raconter quelque chose des experiences dont je vous ay fait part, je suis assurè qu'il vous recevroit fort bien. Il ne s'est pas attendu a mes lettres, et vous pouvez aussi luy dire que je n'ay pas osè me donner la libertè de luy en envoyer, que je n'oublieray jamais les graces et faveurs qu'il m'a faites &c.

Je suis ravi qu'en sin Mon Pere ait vu nostre Marquis de Chambonière13). J'iray veoir demain Mademoiselle Casembroot14) pour apprendre ce qui s'est passè a cette entrevue. Adieu.